DECORS EN 15 OU 20MM POUR WARGAME

DECORS EN 15 OU 20MM POUR WARGAME

AAR TRAKTORNY!!

 

TRACTORNY

scénario de J-LUC CLAVEROTTE dit "CEHELGI".

 

STALINGRAD  13 octobre 1942

combat final pour l'usine de tracteur "DJERJINSKI" 

à 8h00, les allemands lancèrent leur attaque avec 3 divisions d'infanterie (100e gebirgsjaeger, 94e et 389e) 2 divisions blindées (14e et 24e) et les 4 battaillons de genie: soit 90 000 hommes et 300 chars concentrés sur un front de moins de 5 km et disposant d'un soutien aérien massif. (osprey)

En face  la 62e armée du général TCHOUÏKOV.

 

Quelques images pour la mise dans l'ambiance!  

L'usine OCTOBRE ROUGE  située dans la continuité de la fabrique de tracteur.

Les immeubles d'habitation à l'ouest du complexe industriel.

Vue de l'usine de tracteur du coté allemand.

Gare détruite!

Vue de la fabrique de tracteur toujour coté allemands du coté droit.

 

Un KV 2 vestige d'un précédent combat pour l'usine.

Voici la table de jeu.

A gauche limité en noir la zone occupée par les allemands. à droite limité en orange la zone défendue par les russes. au centre en rouge la fabrique de tracteur DJERJINSKI  objectif de la partie.

Défenseurs de l'usine  l'équivalent d'une compagnie de milice  avec un commissaire  et cocktail molotov ( jaune vert bleu) et une section de NKVD avec une MMG et un commissaire (orange rouge) + un sniper. la zone est polluée de mines (rouge) bien entendu!

Organisation de l'attaque tel que prévue sur les plans. en orange une CIE de pionniers -- avec LF utilisant des fumigènes pour faire écran pour mener l'assaut. rectangle vert  une section en couverture. Le reste de la compagnie (fleche) doit prendre d'assaut une partie de l'usine avec les pionniers. fleches bleues une compagnie reduite de grenadiers  partant à l'assaut en mouvement combiné derrière des Stug III F. en violet , une section d'éclaireurs  avec un Stug III B également.

Les marqueurs rouges  figurent les zones prévues d'artillerie préreglées.

Déclanchement de l'assaut

Les russes semblent surpris! et manquent leur jets de cocktails molotov.

Au centre même résultat.

Une partie de l'usine se défend bien et tiens à distance les grenadiers sortis des immeubles.

En revanche à l'est les russes sont sur le reculoir.

Toutes les unités allemandes sorties des immeubles sont scotchées sur place.

Deux cartes évènement ont été tirée au sort en début de partie par chacun des joueurs. le russe avait une carte mettant en panne l'un des blindés allemands qui ne pourra participé car IMMO! 

Je disais donc que les allemands sortis des immeubles furent scotchés.

ce fut surtout le cas pour les pionniers pourtant élite  qui ont été  étrillés par les NKVD "fanatiques". Seul le lance flamme s'en sortit et vida son fiel sur l'une des unité NKVD avant de disparaitre à son tour.

De ce coté là le combat fut rude!

Et ce ne n'est pas le feu d'appui de la HMG de couverture qui changera le resultat du combat.

La section de couverture tentait quant à elle de détecter par le feu la présence des russes dans les immeubles qui leur faisait face.

L'assaut fut rude partout mais il réussit!

Malgré les mines qui freinaient l'avance allemande.

Le commandement allemand  suivait de très près les actions de combat.

 Celui-ci décida d'activer l'artillerie là ou l'assaut avait échoué à savoir sur la partie tenue par le NKVD.

Bien que le tir était préreglé et que le jet de précision bénéficiait d'un +3 il tomba à coté.

L'observateur d'artillerie regla le tir qui fut cette fois ci très destructeur!

La section NKVD se retrouva très vite réduite à une unité.

A l'oposé de l'usine les miliciens et leur commissaire politique montère à l'assaut des allemands. Ils se sacrifièrent!

Néanmoins la section d'éclaireurs allemands fut réduite elle aussi à un élément.

Partout les allemands ont néanmoins progressés.

Appuyés par les MMG.

L'élément résiduel NKVD se retrouva acculé dans une partie de l'usine et décida de s'exfiltrer vers la dernière partie de l'usine encore défendue. Et oui la garde du régime fuit devant l'adversaire!!.

au centre du dispositif un groupe de milicien avec pour but de se sacrifier pour son usine.

néanmoins défendu par une mitrailleuse.

qui tire très près des têtes!

coté est l'avance est prudente.

mais les snipers russes sont là! visant les chefs.

 

et un hauptman un!

vu sur la cheminée le tireur embusqué?  boule de feu!!!

c'est efficace mais pas assez.

HANS lui règle donc son compte.

l'avance est tout de même linéaire partout.

avance rallentie malgré tout par toutes ces foutues mines anti-personelles posées partout sur des points de passage obligés.

Tout à coup l'avance fût stoppée net par des obut de mortier qui decimèrent la deuxième section de pionnier.

c'est alors que le contact avec l'aviation fut enfin pris!

Les STUKAS D fondirent du ciel  vers la dernière partie de l'usine pour l'écraser sous les bombes.

Il y eu là une question qui divisa les joueurs.

A partir du moment ou l'avion vise avec succès une plaquette, pourquoi ne pourrais il pas frapper aussi la  ou les plaquettes d'une unité en placement caché  qui est figurée par un marqueur à moins de 5 cm de l'unité visée??

bref!! malgré cette déconvenue de la règle les grenadiers continuaient la prise de l'usine.

il ne restait à ce stade ( 3e tour) q'une  section de milicesur 4 prête à craquer. ce qui arriva par la suite.

C'est à ce moment là qu'arrivèrent par les égouts une section d'éclaireurs pour défendre ces derniers mètres de l'usine.

Ailleurs dans l'usine, après les coups de mortiers pris ...

le reste des grenadiers prirent la partie ouest de l'usine.

appuyés toujours par la dernière MMG

Pour réduire au silence les éclaireurs  le commandement allemand décida de frapper avec l'artillerie. Mais les éclaireurs russes ne furent pas les seuls à être touchés.

à la fin du 4e tour on peu considerer que l'usine est prise mais il reste 2 tours.

Le commandement russe  déclanche alors une contre-attaque.

avec les moyens encore disponibles même s'ils sont dérisoires.

Les russes se ruent donc à l'assaut.

Appuyé de près par leurs mitrailleuses.

et bien sûr les derniers chars sortis d'usine, même pas peint ( T34)

la partie s'arrête là ....  vainqueur ???? je dirait 50 /50  à ce stade mais victoire russe au 6e tour car l'allemand doit tenir toute l'usine ce qui est impossible par la suite. 

 la suite c'est pour les photos

Ca aurait pu donner celà!

voici les deux protagonistes de cette furieuse partie.

d'un coté VON GOLDFINGER (qui fait le méchant)

et de l'autre  le cammarade CEHELGISOV (l'autre méchant)mais attaqué lui!

Nous avons donc testé ce scénario qui dans l'ensemble fonctionne pas mal. Néanmoins  certaines modifications vont étre apportes pour que les chances de victoire soient bien réparties.

Les décors sont en majorité des JR miniatures qui ont été retravaillé par mes soins tant les modèles sont décevant à la réception. Il y a aussi du CONFLIX et les réalisations  STAL 10 ; STAL 20 et 25 de GOLDFINGER.

 

 

 



29/01/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 188 autres membres